[logo]
© École d'architecture de paysage
Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, faite sans autorisation de l'auteur est interdite. Seules sont autorisées, d'une part, les reproductions strictement réservées à l'usage du copiste et non destinées à une utilisation collective, et, d'autre part, les courtes citations justifiées par le caractère scientifique ou d'information de l'oeuvre dans laquelle elles sont incorporées.


Paysages sauvages,
territoire du lynx


de l'écologie bien urbaine

Le cas du lynx de la Côte-des-Neiges à Montréal





Le lynx de la Côte-des-Neiges

  • Le lynx de la Côte-des-Neiges a été aperçu cinq fois cet hiver.
  • Il n'est pas effarouché par les voitures qui circulent vite à cet endroit.
  • Il sort lors des chutes de grosse neige floconneuse en l'absence de vent, lorsque la visibilité est mauvaise.
  • Il reste environ deux jours avant de disparaître sans laisser de traces.
  • Il n'a pas été vu dans un autre arbre que cet Acer saccharinum de la Côte-des-Neiges à Montréal.
  • Il ne montre pas son museau dans d'autres conditions climatiques que celles décrites.





Paysages industriels,
risque d'incendie


de l'écologie bien urbaine

Le cas du feu du canal de Chambly

Chambly canal
  • Il y a risque majeur de feu au canal de Chambly à l'automne par fort vent d'ouest.
  • Les flammes montantes dévorant la bâtisse sont produites par le bois tendre du peuplier (Populus deltoïdes).
  • Le feu courant au sol en flaque d’huile est alimenté par de la vigne vierge (Parthenocissus tricuspidata).
  • L'incendie est éteint périodiquement par la réduction sévère de la biomasse du peuplier et de la vigne.
  • Le feu éteint couve pendant deux à trois ans avant de faire rage à nouveau.




Paysages nocturnes,
chouette du boisé


de l'écologie bien urbaine

Le cas de la chouette du boisé





  • Un petit boisé résiduel qui a échappé à l'urbanisation, le bout de l'île est un peu trop mouillé.
  • Abandonnés depuis longtemps, les arbres sont matures et la vigne les a envahis.
  • La vigne prend des allures de chouette ou de fantôme à deux pas des appartements empilés les uns sur les autres.
  • Cette structure chouette formée par la vigne est aussi la maison d’une chouette laponne qui forme le bec de la chouette de vigne.


[arbre_paysage][pour_m'envoyer_du_courrier][Index]Index des conférences ©[titre]