GADRAT BRUNO - ARTICLES

 

Planifier son jardin: un plan ou une perspective ?
Par Bruno Gadrat - Marieville le 19/02/2003
Texte source de l'article paru dans Le Journal de Chambly N°44 du 4 Mars 2003

Lorsque les beaux jours reviennent, il est un peu tard pour planifier son jardin. Pourquoi ? Parce qu'un beau jardin durable n'est jamais fait en cinq minutes. Le hasard permet rarement de prendre un verre en famille, dans le confort douillet de sa terrasse en écoutant les oiseaux chanter et en regardant les papillons butiner de fleur en fleur. Chaque année, on vous répète qu'un beau jardin commence par un plan. Selon votre projet, une perspective serait peut-être préférable. D'autres éléments peuvent parfois être indispensables.

La planification se fait par étapes: - Analyses - Conception - Descriptions techniques et suivi de chantier. Dans un petit jardin, on devrait aussi suivre toutes ces étapes, mais on hésite à en payer le prix.

- Les analyses servent à fixer ce qu'il sera possible de faire. Une entrevue permet d'évoquer rapidement les contraintes et les objectifs du projet. Pour diminuer les coûts, on prend des risques raisonnables sur la qualité finale du projet. L'eau s'accumule dans l'allée, gèle en hiver et mine les fondations de la maison ? Aviez-vous analysé les pentes ? Quatre heures de relevés et de calculs pour avoir moins d'eau dans la cave est-ce bien important ?

- La conception permet de montrer ce qui sera fait. Pour économiser, on se limite généralement au plan. Il permet de régler l'essentiel des proportions et des fonctionnalités du jardin. Le problème, c'est que peu de gens sont capables de dire en regardant un plan si le jardin sera beau ou pas. La perspective permet de juger plus facilement de la beauté du projet. Elle ressemble à une photographie de l'avenir. Encore faut-il qu'elle soit construite avec des mesures exactes. Elle ne doit pas mentir et permettre de réaliser le jardin. Ne la confondez pas avec un croquis d'ambiance aux mesures fantaisistes qui ne donne aucune garantie sur le résultat final.

- Les descriptions techniques et le suivi de chantier permettent de contrôler l'exactitude de la réalisation, y compris dans ses coûts. Remplacer un élément par un autre pour des raisons financières ou le tasser un peu plus loin pour des raisons techniques sont des exemples de petits gestes qui changent complètement les proportions et les ambiances de votre jardin.

Les architectes paysagistes fournissent ces services professionnels pour garantir que votre jardin sera beau et sans imprévu. Déplacer quelques plantes dans un massif est souvent acceptable. Refaire votre terrasse ou votre stationnement vous coûtera 80% de plus qu'une planification complète.

BG

Limiter les études au strict nécessaire par une évalusation du risque
Bruno Gadrat Design Végétal: Planification rigoureuse de vos aménagements

20030219planpersp.html - rev 07/03/2003