Infor [ordinateur] matique

Bruno Gadrat - cours/informatique/format.html - rev.10/07/2003

Formats
de stockage, de fichier et de travail


Il ne faut pas confondre le format du fichier et le format de l'image.
Pour les formats de fichiers qui peuvent transiter dans internet voyez ce lien en anglais
Pour lire les fichiers qui transitent dans internet voyez la liste des .extensions et logiciels nécessaires

Considérations générales / Changer de format de fichier avec Photoshop

Considérations générales

Pour un même travail vous manipulez 3 formats (la plupart du temps sans vous en apercevoir) :

  1. Le format de stockage ou de transfert est souvent peu visible car tout se passe entre le système d'exploitation de l'ordinateur et le périphérique concerné. Il surgit des profondeurs quand vous transférez un fichier d'un ordinateur à un autre et que le support (disquette ou réseau) a des limitations. Le réseau est de moins en moins limité et les disquettes disparaissent. Le format de stockage pose donc surtout des difficultés de durabilité d'archivage.
    La suite de ce paragraphe est utile uniquement en cas de problème par exemple transfert de sites web sur disquette PC ou réseau ancien.
    Sur une disquette PC les titres des fichiers sont traduits au format DOS soit: 8 caractères (majuscules), un point et une extension en trois caractères (majuscules). N'essayez pas de retrouver le nom original avec ses minuscules, il a disparu et en conséquence, les hyperliens de vos fichiers html sont ainsi rompus. Prévoyez vos hyperliens avec la norme ISO9660 type 1 pour vous éviter des crises de nerfs. Si vos fichiers sont transmis en fichiers joints à un émail par le téléphone seul le codage sur 7 bits est sûr d'arriver alors qu'il est habituellement sur 8 bits ou un multiple de 8 bits. Un transfert au format .HQX ou .ZIP est donc à conseiller. Une compression avec MacZip, WinZip ou autre logiciel du même genre vous permet d'éviter les deux problèmes mentionnés.
    Graver un CD pour un vieux Machintoch OS 7.5 ou un vieux PC DOS ou Windows sur un nouvel imac OS X nécessite de contrôler le format de stockage.

     

  2. Les formats de fichiers sont ceux que l'on croit inscrire sur le disque dur ou sur la disquette et qui sont les formats de travail pour le logiciel d'application.
    1. Chaque logiciel possède un format de fichier qui lui est propre. Quand vous utilisez le menu fichier/sauvegarde le logiciel utilise son format propre. Si vous voulez forcer le logiciel à sauvegarder dans un autre format de fichier pour être lu par un autre logiciel ou simplement une version plus ancienne, vous devez utiliser le menu fichier/enregistrer_sous et choisir votre format d'enregistrement.
    2. Pour les textes, les formats de fichiers les plus fréquents sont Word, WordPerfect, HTML mais il y en a beaucoup d'autres. N'oubliez pas que chaque logiciel possède des versions successives qui sont souvent compatibles entres-elles (la plus récente lit la plus ancienne) mais pas toujours. La plupart des logiciels modernes ont des traducteurs pour les fichiers provenant d'autres logiciels. Le maximum de troubles imprévisibles est fourni par l'enregistrement rapide de Word. Si vous devez récupérer un fichier Word demandez à la personne qui vous le donne de supprimer l'option d'enregistrement rapide au moment où elle sauvegarde son fichier. N'oubliez pas non plus que ce fichier passera par un support (disquette ou réseau) (voir format de stockage).
    3. Pour les images, les plus fréquents sont TIFF sur PC, PICT sur Mac, JPEG et GIF dans l'internet mais il y en a bien d'autres. Chaque système d'ordinateur et chaque éditeur de logiciels a son favori. Pour passer d'une application à une autre, vérifiez que les deux applications peuvent lire et écrire le format de fichier qui vous sert au transfert. Photoshop est un excellent traducteur de formats. Utilisz-le pour transformer des images qui sortent du scanner (TIFF) et que vous voulez utiliser en GIF ou en JPEG pour vos fichiers internet.

    Dernière précision n'oubliez pas de mettre une extension à votre nom de fichier. La plupart des logiciels d'application en ont besoin. (Vérifiez que l'appellation correspond au contenu). Voici quelques exemples

  3. Les formats de fichiers efficaces pour travailler à plusieurs

    Il y a deux options possibles: uniformiser le matériel et les logiciel. C'est possible quand on travaille en vase clos.
    Ou, utiliser des standards publics robustes pour travailler en milieu ouvert (partage de documents entres ordinateurs et logiciels fifférents). Ce dernier choix correspond à une volonté d'indépendance vis à vis du matériel et des fournisseurs de logiciels et a une certaine durabilité des productions.
    Voici ceux qui ont prouvé leur efficacité en travail ouvert.
    1. Texte de travail et d'archivage avec images et mise en page simple > HTML avec images JPEG
    2. Texte avec mise en page définitve > PDF
    3. Images bitmap > JPEG avec compression 10%
    4. Tableur chiffrier > SYLK
    5. Base de donnée > TXT
    6. Images vectorielles CAD > DXF
  4. Le format de votre travail
    1. Le format du texte possède 5 caractéristiques essentielles
      • Sa position dans la page (marges hautes, basse, gauche et droite)
      • Sa police (Forme des lettres ex: Times, Palatino)
      • Son alignement (gauche, droite, centré, justifié)
      • Son corps (grosseur des lettres)
      • Sa graisse et autres attributs (gras, italique, souligné, hyperlien,...)
    2. Le format d'image matricielle possède trois caractéristiques essentielles
      • Sa dimension (longueur, largeur)
      • Sa résolution (la finesse de chaque point qui compose l'image). Pour bien travailler on se souviendra que la résolution affichable sur un écran d'ordinateur est de 75DPI et qu'une imprimante usuelle a une résolution de 300DPI. On n'oubliera pas que lorsqu'on a peu de couleurs disponibles on peut en simuler un plus grand nombre en juxtaposant des points différents les uns à côté des autres (partitivité).
      • Sa profondeur de couleurs (le nombre de couleurs présentes simultanément). Certaines images sont décrites avec leur couleur exacte d'autres ont une petite liste de couleurs choisies parmi une palette plus vaste on parle alors de couleurs indexées. C'est important à savoir pour sauvegarder votre fichier puisque certains formats comme JPEG n'acceptent que les couleurs exactes et d'autres comme GIF ne comprennent que les couleurs indexées. Photoshop ou un autre logiciel manipulant la couleur vous permettra de passer d'un mode dans l'autre.

     

Changer de format de fichier d'image avec Photoshop

  1. Votre fichier original est sauvegardé dans le dossier document du disque dur. S'il provient du scanner du laboratoire il est au format TIFF
  2. Ouvrir l'application Photoshop
    1. Cliclic labo...
    2. Cliclic logiciels
    3. Cliclic Photoshop
    4. Cliclic photoshop, sur Mac son icône se trouve en haut à droite dans la barre blanche des menus
  3. Ouvrir l'image à partir du logiciel Photoshop
    1. menu file/open
    2. vérifiez que vous êtes dans le bon répertoire (dossier)
    3. Clicclic sur le nom du fichier image
  4. Vérifiez les caractéristiques du fichier
    1. Vérification de la résolution et de la taille de l'image
    2. menu image/image_size
      1. La hauteur et la largeur correspondent à celle qui sera produite par le périphérique de sortie (écran, imprimante, ...) si celui-ci tient compte de la résolution.
        Pour le cours APA1500 fabrication de l'herbier indiquez les mêmes dimensions que celles de votre herbier papier soit environ 19 cm par 25 cm par page (1 cm de marge)
      2. La résolution de l'image doit être fixée à 72 DPI si elle est destinée à être affichée sur un écran (C'est le cas pour l'herbier APA1500) et à environ 130 DPI si elle doit être imprimée.
    3. Vérification de la profondeur colorée de l'image
    4. menu mode/RGB_color si l'image doit être sauvegardée en millions de couleurs (24 bits) (format de fichier JPEG) ou menu mode/Indexed_color si l'image est codée sur 256 couleurs (8 bits) (format de fichier GIF)
      Si votre image n'a pas la bonne profondeur de couleurs vous n'aurez pas accès aux formats de fichiers correspondants.
  5. Sauvegardez le fichier sous un autre nom
    1. menu file/save_as
    2. Vérifiez le répertoire de destination
    3. Choisissez le format de sauvegarde du fichier (JPEG ou GIF pour une destination Internet) (la profondeur de couleur est importante pour permettre d'accéder à certains formats)
    4. Donnez un nom à votre fichier (voir norme ISO) pour le cours APA1500 des appellations précises sont requises (voir nom des fichiers APA1500)
  6. N'oubliez pas de vous faire une copie de vos fichiers et de nettoyer l'ordinateur avant de partir


Voir aussi


[arbre_paysage][pour_m'envoyer_du_courrier][Index]

Index du cours

©