Design avec les végétaux
APA 2350 - Design avec les végétaux - Professeur: Bruno GADRATref
gadrat/h/haie/haie1.html - rev 03/08/2003

 

Haie

Définition

Une haie est une clôture faite d'arbres et d'arbustes alignés. Elle marque la limite entre deux parcelles, entre deux propriétés.

Cette définition est souvent étendue à toute plantation alignée formant une limite. Cette vision de séparateur prédomine même si les écologues ont introduit l'idée que cette limite a une épaisseur dans laquelle les animaux circulent comme dans un corridor.
La forme symbolique des haies est une question fort intéressante qui ferait un excellent sujet de maîtrise ou de doctorat. De nombreux ouvrages sur les haies donnent de précieuses indications (partielles et dispersées) à ce sujet.

Caractéristiques essentielles

Trois caractéristiques sont essentielles pour choisir une haie: sa hauteur, son entretien et sa variabilité dans l'année.

La hauteur

La hauteur de la haie va déterminer si l'oeil peut ou non voir derrière la haie. Il y a donc pour ce critère deux sortes de haies:
  1. les haies basses qui interdisent l'accès mais laissent passer la vue
  2. les haies hautes qui interdisent l'accès physique et visuel
    On notera que pour les haies hautes, il est possible de préserver une partie de l'accès visuel en dégageant le feuillage à hauteur d'oeil.

L'entretien

L'entretien de la haie se mesure par l'effort à fournir pour maintenir la haie dans les formes et les dimensions souhaitées.
  1. L'entretien permet de tenir la plante dans une hauteur et une largeur bien inférieure à sa dimension naturelle.
  2. L'entretien permet aussi de donner à la plante une forme et un aspect de surface qu'elle ne prendrait pas toute seule.

Chaque plante (espèce ou cultivar) possède une hauteur, un diamètre et une forme qui lui sont spécifique si on la laisse croître dans de bonnes conditions. Les plantes grandissent continuellement; tout d'abord très vite pendant leur phase juvénile puis beaucoup plus lentement. Plus la différence entre la pousse naturelle et l'aspect recherché est grande, plus l'entretien devra être important.

La variabilité dans l'année

Persistante.
Vous pourrez choisir une haie pratiquement invariable d'une saison à l'autre avec des végétaux au feuillage persistant comme les Thuja (cèdre Qc) ou les Buxus (buis).

Caduque.
Vous pourrez opter pour une haie qui sera feuillue la belle saison et en rameaux l'hiver. C'est dans cette catégorie que vous aurez le plus grand choix de plantes. La disposition des rameaux et leur couleur peut donner un effet l'hiver.

Variable.
Il est aussi possible de réaliser des haies très variables dans l'année avec des plantes vivaces. Cette variabilité ne peut s'exprimer pleinement que si on laisse le végétal suivre son cycle de développement.
L'autre aspect majeur de la variabilité est la diversité des espèces utilisées. Cette diversité biologique rejoint un souci écologique qui doit être ajusté par rapport à l'effet du dessin produit.

Choix des plantes

Toutes les plantes peuvent convenir pour faire une haie mais certaines vous entraîneront dans un entretien démesuré par rapport à l'effet que vous souhaitez.

Voici quelques valeur sûres pour le Québec.

  1. Haie basses non-taillée
    1. Persistante
      • Ce type de haie est très peu représenté au Québec. Vous pouvez utiliser des conifères nains comme le Picea abies 'Little Gem' 50cm x 50cm ou le Taxus cuspidata 'Aurescens' 60cm x 50 cm mais ils sont de croissance très lente.
    2. Caduque
      • Spiraea x bumalda. Vous aurez tout un choix dans les spirées, floraison prolongée et feuillages jaunes ou orangés.
      • Hydrangea arborescens, un grand classique aux inflorescences énormes.
      • Potentilla fruticosa au feuillage léger et aux petites fleurs jaunes, blanches ou roses.
    3. Variable
      • Hemerocalis x hybrida, les hémérocalles fournissent généreusement en feuillage et en fleurs du jaune au rouge
      • Hosta très souvent utilisé en bordure, qui ne se différencie de la haie que par un affaiblissement de la fonction de limite.
      • Paeonia, la pivoine une valeur très sûre.
      • Rudbeckia fulgida très populaire à juste titre.
  2. Haie basse taillée
    Ces haies peuvent devenir hautes si on n'y prend garde.
    1. Persistante
      • Buxus microphylla koreana, le buis à bordure un grand classique.
    2. Caduque
      • Cotoneaster acutifolius vert foncé luisant, n'oubliez pas de le tailler.
      • Cornus alba 'Elegantissima' feuillage clair et rameaux rouges.
      • Euonymus alatus 'Compacta', fusain aux rameaux munis de crêtes liégeuses.
      • Salix purpurea gracilis un feuillage fin sur des rameaux raides ne le laissez pas grandir
  3. Haie haute non-taillée
    1. Persistante
      Tous les conifères peuvent être utilisés mais ils dépassent souvent les hauteurs voulues. Les genévriers restent souvent plus modestes que les autres.
      • Juniperus scopulorum 'Springbank'. 3m
    2. Caduque
      • Amelanchier canadensis apprécié des oiseaux.
      • Hydrangea paniculata avec ses fleurs qui résistent dans le début de l'hiver.
      • Lonicera tatarica, le chèvrefeuille de Tartarie se taille bien mais finit le plus souvent dans sa forme naturelle.
      • Philadelphus, les seringats deviennent toujours plus grand que prévu.
      • Physocarpus, une des plantes les plus solide.
      • Spiraea x van houttei pour une pluie de fleurs blanches si on ne la taille pas.
      • Syringa, le lilas, un grand classique.
    3. Variable
      • Alcea rosea la rose trémière
      • Helianthus decapetalus un cousin du tournesol avec plus de pétales.
  4. Haie haute taillée
    Attention taillées ces haies sont hautes mais si vous les oubliez elles deviennent énormes et il sera très difficile de les réduire.
    1. Persistante
      • Taxus cuspidata, l'if du Japon, plante toxique mais d'un vert sombre incomparable.
      • Thuya occidentalis, le cèdre usuel quand il est laissé à lui-même atteint 15 mètres. Ses divers cultivars sont plus compacts.
    2. Caduque
      • Betula papyrifera, le bouleau à canot se taille facilement.
      • Larix laricina, la taille donne au mélèze une douceur incomparable.

 

Réglementations et restrictions

  1. À proximité d'une rue ou d'un boulevard, il y a de fortes chances pour que les plantations soient soumise à des règles par votre municipalité pour en limiter la hauteur. Il est important de s'informer avant toute plantation. N'oubliez jamais qu'un entretien mal maîtrisé sur une haie la fera évoluer vers la hauteur naturelle de ses plantes.
  2. Certaines plantes ont été interdites à la plantation comme par exemple le Berberis qui transmet la maladie de la rouille au blé. D'autres ont des restrictions de plantation comme par exemple le Ribes alpinum (groseillier alpin ou gadelier) qui héberge la rouille vésiculeuse du Pinus strobus (pin blanc). Il faut les tenir à une distance de 300 mètre l'un de l'autre. Votre pépiniériste saura vous informer de ces petites difficultés.
  3. Quand vous choisissez vos plantes vérifiez aussi qu'elles n'ont pas de caractéristiques qui ne vous conviennent pas mais qui ne sont pas visibles immédiatement comme par exemple la toxicité de la plante (Rhododendron, Taxus,...) ou des épines ou pointes redoutables qui se développeraient plus tard (Gleditsia, Rosa, Yucca)


ref

Pour en savoir plus