Chiffrier de simulation économique

L'argent circule et les biens sont produits par cette circulation

Chiffrier

simulation économique

le chiffrier pour équilibrer les échanges

J'offre

simulateur économique
SimulateurEconomie-V0.7.ods

Je demande

rien

détailscharger


↺ Faire un don

le chiffrier pour équilibrer les échanges

Est-ce qu'on peut simuler l'économie avec un simple chiffrier ?

Oui. Un petit réseau économique entre 15 acteurs ou 15 groupes d'acteurs économiques ne pose pas de problème avec un micro-ordinateur. 15 groupes d'acteurs c'est largement suffisant pour faire une évaluation de ce qui va se passer. Les statistiques des états nous donnent des images de la situation mesurée. Le simulateur nous permet de voir l'évolution des échanges et les résultats dans plusieurs comptes.

Les graphiques ne sont pas inclus dans le chiffrier pour rester rapide. Vous pourrez donc l'adapter à vos besoins. simulateur économique (//www.designvegetal.com/gadrat/e/economie/simulateur-economie.html)

Vous pouvez obtenir de l'aide pour les graphiques si vous en avez besoin.

Je l'ai utilisé pour voir la différence entre une économie circulaire et une économie linéaire.

 

Le chiffrier contient de nombreux onglets.

Pas de panique il n'y en a que 2 à remplir tous les autres sont des tableaux de résultats !

Le simulateur a été initialement fait pour voir les options pour une monnaie complémentaire à Montréal. Mais on peut l'utiliser pour d'autres économies, car il y a parité entre la MLC et la monnaie du pays.

Les deux premiers onglets permettent de fixer les paramètres de l'économie à simuler. Les autres onglets donnent les résultats pour différents aspects qui comptent.

Tableau des échanges prévus

Le premier tableau echangesPrevus est la relation entre les acheteurs et les vendeurs C’est une matrice avec une colonne et une ligne pour chaque personne ou groupe de personne impliquée dans le réseau d'échange. A vend à M pour 100$ etc. C’est la transaction normale voulue par le vendeur et l’acheteur (la description du marché) Le simulateur a une matrice de 15 sur 15 pour décrire les échanges. On pourrait faire plus, mais c’est déjà suffisant pour comprendre ce qui se passe avec 225 transactions.

Tableau des paramètres (règles)

Le deuxième tableau c'est les paramètres sur les comptes des 15 personnes ou groupes de personnes

2 lignes pour la cotisation.
La cotisation c’est un apport périodique de monnaie. On prévoit de transformer les cotisations en MLC typiquement 1 fois, mais comme je voulais que mon tableau puisse s’agrandir, on peut fixer la période de retour de cotisation.

3 lignes pour l'héritage
L’héritage aussi c’est un apport massif de monnaie. Pareil on peut le faire en une fois au début. Ça permet de simuler la reprise des résultats d’une simulation précédente avec ce qui existe dans les comptes.
Il y a un paramètre de périodicité comme pour la cotisation. Par exemple une subvention récurrente.
Il y a aussi un paramètre pour simuler des apports aléatoires. Genre essai de blanchiment d’argent.

3 lignes pour la conversion de $ en MLC
Le montant, la fréquence et la variation aléatoire
C’est l’apport de monnaie dans le système par une source externe. C’est a priori la fraction qu’on peut vouloir adosser. C’est un apport récurrent de monnaie.

2 lignes pour le revenu de base
Le montant et la périodicité. On ne peut pas adosser ces montants. C’est un apport récurrent de monnaie. C’est la limite d'inclusion économique sans contrepartie.

La ligne suivante PayeEnMLC c’est le report du total de la colonne du premier tableau
La ligne suivante permet de faire varier le montant payé. On peut ainsi avoir la variabilité normale des paiements.
La ligne suivante n’a pas été implémentée. Elle est prévue pour simuler les défauts de paiement.
La ligne suivante c’est le report du premier tableau, le montant reçu par le vendeur (Total par ligne)
La ligne suivante est aussi un report du premier tableau. C’est le déséquilibre entre les achats et les ventes de la personne. C’est le critère essentiel pour faire une économie durable.

Les 4 lignes suivantes sont les seuils
Le petit seuil fait la limite du compte courant si on a un autre seuil plus grand
Le petit seuil ajout n’a pas été implémenté. Il sert à la mise en épargne automatique.
Le petit seuil retrait permet de prendre dans la partie épargne si le compte courant n’a pas la somme nécessaire. C’est une marge de crédit sur sa propre épargne.
Le grand seuil fait la limite de la quantité de monnaie qui peut rentrer dans le compte. C’est la limite d’épargne acceptable, la limite d’écarts de richesses monétaires, la limite de la masse monétaire.

Tous les autres tableaux sont déduits de ces deux tableaux initiaux.

Une ligne par cycle. T1, T2 etc. La durée un jour, une semaine ou un mois entre deux cycles est une constante implicite qui détermine le réalisme des quantités dans le tableau1 et des paramètres dans le tableau 2

Tra c’est le premier tableau transposé pour faciliter les calculs
Net c’est le revenu net. Les revenus moins les dépenses
Courant c’est le disponible dans le compte courant
Réserve c’est le disponible dans la partie réserve du compte
MLC c’est l’apport réel de MLC dans le réseau
MLCp c’est l’apport de MLC qu’on voudrait faire dans le réseau
MLCm c’est la MLC qui ne peut pas rentrer dans un compte déjà plein, mais qui sort du compte de l’acheteur. Si on a une MLC totalement adossée, c’est ce qui part pour élimination par adossement dans le compte de l’OBNL
Rev c’est le total des revenus
RBase c’est le revenu de Base qui est versé selon l’utilisation précédente
RBaseD c’est un calcul intermédiaire pour le revenu de Base
RBaseC c’est la consommation courante entre 2 revenus de Base
Cotis c’est la cotisation à l’OBNL transformée en MLC
Hérit c’est l’héritage de monnaie transformé en MLC
MLCd c’est la quantité de MLC demandée
Vente c’est le produit des ventes en MLC
Des c'est le total des dépenses en MLC
DepF c’est un calcul intermédiaire pour avoir la fréquence d’achat
DepS c’est la dépense souhaitée
DepM c'est la dépense maximale qu’on peut faire en fonction du disponible dans le compte
RevM c’est le revenu maximal reporté du tableau 1

Autres activités

Voir plus d'activités